Elisa Index du Forum Elisa
Un forum dédié au groupe Vidoll !!
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[One-shot~the GazettE] Un Baiser Douleureux

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Elisa Index du Forum -> Coin détente -> Fanfics & Dessins
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Makai-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2008
Messages: 53
Localisation: Destination Japon XD !!

MessagePosté le: Mer 7 Mai - 13:37 (2008)    Sujet du message: [One-shot~the GazettE] Un Baiser Douleureux Répondre en citant

Titre : Un Baiser Douleureux.
Auteur : Makai-chan =)
Genre : Sadisme Yaoi *w* !!
Note : Même si c'est une One-shot sur the GazettE, je l'a met ici ^^ !! J'en ferai p'tet une avec Vidoll (*x*) !!



...::.~Un baiser douloureux~.::... 

 

 
La pièce était si noire que je ne distinguais pas la personne qui se tenait devant moi. J'avais du être drogué et donc je n'arrivais pas à reconnaître la voix. Tout était trouble, ma tête me faisait affreusement mal. L'homme s'approcha de moi doucement. J'avais peur, je tremblais, mais je n'arrivais pas à sortir un seul son de ma bouche. Il alluma la lumière. Je fus éblouis. Je regardais l'homme qui se tenait devant moi. Je connaissais ce corps, ce visage, ces cheveux, ces yeux, ces jambes, son nez, et sa voix que, maintenant, je distinguais parfaitement. Pourquoi avait-il fais ça ? Je n'arrivais pas à bouger, mes membres étaient tout engourdis. Il s'assit en face de moi en croisant les jambes. Attendait-il quelque chose de ma part, moi, aussi impuissant que je pouvais l'être. Il se mit devant moi, me releva la tête avec sa main, et m'embrassa. Ses lèvres toujours aussi douces... Mais mon coeur saignait. Pourquoi prenait-il tellement de plaisir à me faire souffrir ? Je ne pouvais pas le repousser et il continuait, ses lèvres me lacéraient le coeur. Il décrocha ses lèvres de ma bouche et laissait apparaître un sourire narquois. Je ne sais pas ce qui s'est passait par la suite, je me suis surement évanouis.  

 
Le matin en me réveillant, il n'était pas là. J'étais chez moi, dans mon lit. Que c'était-il donc passer ? Un mauvais rêve ? Mais ses lèvres et son baiser étaient si réels... Je me levais. J'avais un terrible mal de crâne. Je n'avais pourtant pas bu la veille. Je titubais jusqu'à la salle de bain. Je me regardais dans le miroir. Il y avait un suçon sur mon cou. J'essayais tant bien que mal de l'enlever, mais il restait. Je m'habillais en vitesse. Mon bandeau autour du nez. En arrivant au studio, ils étaient déjà tous là. Je m'assis à côté de lui. Il me regarda et me fis un sourire radieux. J'étais sûr que c'était un rêve. On commençait à jouer tous en harmonie. Ses gestes si délicat, ses mouvements, ses yeux fermés. Pourquoi était-il si beaux et si cruel ? Le rêve me tournait dans la tête. Si réel...  
La répétition terminé, je sortais dehors pour fumer une cigarette. Il me rejoignit. Je le regardais allumer sa cigarette. Il me parraissait si doux à cet instant précis. Je m'approchais de lui. Il se tourna vers moi. Il me pris dans ses bras et m'embrassa. Son baiser n'était pas celui du rêve. Un baiser si doux, si chaleureux. Une chaleur m'envahissait le corps. Je n'aurais jamais voulus me décrocher de ses lèvres, alors c'est lui qui le fit. Le soir je rentra chez moi. M'allongea dans mon lit et m'endormis profondément. 

 
Pourtant en plein milieu de la nuit, je sentis quelqu'un entrer dans ma chambre. C'était lui. Encore un rêve ? Il me pris par le bras, en me l'empoignant violament. Il me jeta par terre. Il s'approcha de moi lentement. Il me pris la tête et m'embrassa. J'eus l'impression qu'on m'enfonçait une lame dans le coeur. Je me débattait, mais je n'arrivais pas à le faire bouger d'un millimètre. Il enleva ses lèvres des miennes, un lèger filet de sang coulait le long de ma bouche. Les marques de ses ongles restaient sur mon bras. Pourquoi donc était-il si cruel dans mes rêves. Lui si doux. Il laissait paraître un sourire sadique sur le coin de sa bouche. Je m'évanouis.  
Le matin, on sonna à ma porte. J'ouvris, ce fut lui. Tout souriant portant un sachet remplis de brioches encore fumantes. Je le laissais entrer. J'alla dans la salle de bain. Je regardais mon bras, il était tout rouge. Ce n'était pas possible. Ce qui c'était passer cette nuit était vrai ? Non, je ne pouvais le croire. Je revenais tout frais et bien habillé. Il avait mis deux tasses de thé sur la table. Je m'assis en face de lui. Il me regardait tout en souriant. Je devait lui poser la question. J'hésitais, et finalement renonçait, mais elle sortit toute seule de ma bouche. Son regard se figea. Il me regarda longuement. J'avais peur... Cette réaction ne me disait rien de bon. Finalement il se leva. Pris ses affaires et s'en alla. J'avais un peu honte de moi. Peut-être que ce n'était pas lui. Je l'accusais injustement. Je décidais d'aller chez lui pour m'excuser. Je sonnais une fois, puis deux. La porte s'ouvrit. Aoi se tenait devant moi, le regard sombre. Je tremblais, il était en colère, c'était sûr. J'entrais doucement. Je lui présentais mes excuses mais il me les renvoya. Il me dévisagea un long moment puis laissa sortir un petit sourire. Bien qu'il fut très très bref, je le reconnus tout de suite. C'était bien ce sourire narquois que j'avais vu la première fois. Il commença à rigoler. Je le regardais étonné de sa réaction. Puis il s'arrêta de rire aussi brusquement qu'il avait commencé. Il prit un air sérieux avec une pointe de sadisme. Il m'expliqua que c'était bien lui qui faisait ça. Je reculait de surprise. Non, lui qui était si doux, si gentil envers moi, pourquoi faisait-il ça ? Il me répondit qu'il aimait me faire soufir parce qu'il m'aimait. Il me voulait à lui entièrement. J'étais déjà à lui, alors pourquoi faire ça ? Il s'approcha de moi, je reculais. Il me pris le menton et m'embrassa. Cette fois-çi ce fut le choc. Ce n'était pas un de ses baisers si doux, et chaleureux, non, ce baiser là était si féroce ! J'avais l'impression qu'il essayait de m'arracher quelque chose. Ce baiser me faisait si mal ! Je le repoussais aussi fort que je puis. Un filet de sang coulait le long de mes lèvres. Il me montrait enfin son vrai visage. Il me fit un sourire si sadique, que je reculais de peur. J'avais toujours cru en lui, alors pourquoi maintenant me faisait-il souffrir ? Je baissais la tête, une larme me coula sur la joue. Il remarqua, et me prit dans ses bras. Il me chuchota à l'orreille :”C'est parce que je t'aime que je fais ça Reita...” 

 
Moi aussi je t'aime Aoi...  


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 7 Mai - 13:37 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Elisa Index du Forum -> Coin détente -> Fanfics & Dessins Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
BlackAndWhite style created by feather injuTraduction par : phpBB-fr.com